Le Jardin de cocagne angevin (Tour des initiatives)

Publié le Mis à jour le

Innover pour s’adapter

Cela fait 17 ans que l’association du Jardin de Cocagne angevin cherche et invente des solutions pour permettre aux personnes les plus précarisées et les plus éloignées de l’emploi d’avoir un emploi. Elle fait le constat que 50 % des personnes qu’elle accueille ne peuvent pas travailler dans les entreprises telles qu’elles existent, au vu de l’évolution de l’organisation du travail et de l’augmentation des rythmes. Elles ont besoin d’« emplois accompagnés » pour les guider dans les tâches à effectuer.

P1050976.JPG

C’est via un chantier d’insertion que le Jardin propose de se situer face au travail et à l’emploi. Situé à Saint-Barthélémy d’Anjou, l’activité de maraîchage bio est une réelle activité économique, avec l’écoulement de la production sous forme de paniers et plus récemment d’un marché hebdomadaire le vendredi sur le site avec la présence d’autres producteurs bio locaux. Le Jardin distribue ainsi 400 paniers sur 30 points de distribution et de livraison, dont les Maisons de quartier d’Angers (à bon entendeur : ils cherchent de nouveaux abonnés !). 3 tailles de paniers sont proposées, dont la composition varie au fil des saisons et en fonction du prix moyen constaté sur le marché, afin d’éviter de faire une concurrence déloyale aux producteurs locaux.

A partir de 2010, le Jardin a également développer une activité de tri des fruits et légumes invendus (conventionnels, non bio) au MIN, qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire. En 2015, sur 140 tonnes traitées, près de 110 tonnes ont été récupérées : 40 tonnes redirigées vers les 3 grandes structures de distribution de repas (Banque alimentaire, Restos du cœur, Secours populaire), 60 tonnes via les filets solidaires, et 3-4 tonnes via Resto’troc. En lien avec le CCAS d’Angers, les filets solidaires sont distribués dans les Maisons de quartier aux ménages qui sont au niveau du seuil de pauvreté. La distribution a été pensée comme un prétexte à organiser des moments conviviaux et de socialisation (les personnes isolées étant fortement représentées) où l’on prend un café, on discute… le matin de notre visite, le Trois-mât accueillait aussi le Repair café, où l’on peut venir apprendre à réparer des objets.

P1050974.JPG

La récupération pourrait être largement développée dans le département, et le Jardin y travaille avec les grossistes et les producteurs pour essayer de faciliter et de mettre en cohérence l’ensemble. Il ne se positionne pas sur les GMS (Grandes et moyennes surfaces = grande distribution). Si la récente obligation légale de donner leurs invendus a incité les GMS à profiter de la défiscalisation pour externaliser cette activité, plusieurs acteurs privés à caractère lucratif se sont rapidement positionnés sur ce marché naissant.

Le Jardin a rencontré des difficultés financières en raison de la baisse des aides, avec des financeurs qui ont incité le Jardin a accueillir des personnes moins éloignées de l’emploi. Depuis, les collectivités sont à nouveau pressantes pour que le Jardin invente de nouvelles solutions pour les personnes qui ont été écartées sans alternatives pertinentes. Aujourd’hui, le Jardin emploie 40 personnes sur le jardin, 15 personnes au tri, accompagnées par 11 professionnels en CDI (auxquels s’ajoutent quelques emplois aidés), et avec le soutien de 300 bénévoles. L’articulation entre professionnels et bénévoles est essentielle, et un véritable enjeu : comment faire en sorte que l’engagement des bénévoles ne soit pas une compensation des baisses de crédits, mais donne du sens au projet associatif et amplifie l’action menée ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s